18.6 C
Barcelone
vendredi 24 mai 2024

America’s Cup. Premières courses intenses et 1-1

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Pour le premier jour de l’America’s Cup, cette première confrontation entre le Defender Team New Zealand et Luna Rossa était attendue. Elle n’a pas déçue. Les deux équipes ont remporté chacune un point. C’est la phase de départ qui a été le juge de paix comme bien souvent sur les matchs que l’on a vu sur les Challengers Series.
En terme de vitesse et de performance, les kiwis paraissent légèrement mieux, notamment quand il y a moins de vent. De l’aveu de Philippe Presti, coach sur Luna Rossa, les foils des Kiwis leur donnent un léger avantage mais que les italiens peuvent compenser par un meilleur cap. Pas évident sur ces deux premières course. Avec la crise du Covid qui impacte le choix des parcours, cette America’s Cup s’annonce ouverte et c’est une bonne nouvelle. Mais il faut se méfier des kiwis et notamment sur les phase de départs. On les dit moins bons que la paire italienne Spithill/Bruni mais aux Bermudes, Blair Tuke et Peter Burling s’étaient imposés en finale sur plusieurs départs.
La prochaine course est prévue dans la nuit de jeudi à vendredi.

Jour 1

Pour ce premier match le vent était de 10 à 12 nœuds. Emirates Team New Zealand a réussi à prendre le meilleur départ sur les Italiens et a conserver son avance tout au long des trois tours de course et, bien que la distance entre eux diminuait et s’écoulait à chaque étape et ne dépassait jamais 23 secondes, Luna Rossa n’a pas été en mesure de refaire son retard sur les Kiwi.
Après 23 minutes de course, Emirates Team New Zealand a remporté la première victoire de la 36e America’s Cup dans une course qui a été définie par les premières secondes du départ.
La deuxième course du jour se déroulait dans 12-14 nds. Les Italiens ont cette fois-ci réussi à mieux gérer leur départ profitant d’une petite erreur des kiwis. Ils ont réussi à conserver leur avance tout du long de la course sans jamais être sérieusement inquiété par les neo-zed.

Ces deux premières courses étaient un bon round d’observation pour les deux équipes.

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles