18.6 C
Barcelone
vendredi 24 mai 2024

Le défi Français s’appellera Orient Express Team porté par la Société Nautique de Saint-Tropez

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Le défi français porté par la Société Nautique de Saint-Tropez s’appellera Orient Express Team, une marque du groupe hôtelier ACCOR qui sera visible également aux côtés de l’équipe de France de SailGP. Stéphan Kandler et Bruno Dubois emmène une équipe talentueuse avec eux avec Quentin Delapierre, Franck Cammas, Aloïse Retornaz aux cotés de Benjamin Muyl coordinateur du design Team et d’Antoine Carraz directeur technique. La course contre la montre est lancée !

Stéphan Kandler et Bruno Dubois ont présenté officiellement à Paris Orient Express Team, le défi français pour la prochaine America’s Cup. Le défi s’annonce solide malgré son annonce tardive. L’équipe navigante sera constituée d’une partie de l’équipe de SailGP avec Quentin Delapierre introduit comme futur barreur et Franck Cammas qui aura un rôle de transmission entre l’équipe navigante et le design team dirigé par Benjamin Muyl. Ce dernier qui a participé à plusieurs éditions de la Coupe dont la dernière pourra s’appuyer sur Antoine Carraz qui vient de Mer Concept, qui prend le rôle de directeur technique.

Bruno Dubois, Directeur général et Manager du Sailing Team K-Challenge « En France, il y a un vivier de talents au niveau techniques, technologiques, navigants que nos concurrents ont bien identifié depuis des années puisqu’ils font appel à eux sur chaque campagne. Notre souhait avec Stephan était de réunir un maximum de ses compétences et former une équipe tricolore de choc. Grâce au soutien du groupe ACCOR et l’engagement d’Orient Express, nous avons rassemblé un collège d’experts pour piloter le groupe : Benjamin Muyl au Design, Antoine Carraz à la Technique, Franck Cammas à la Performance, une équipe navigante qui sera emmenée par Quentin Delapierre.»

Côté planning, l’équipe va lancer la construction de son AC75 en mai qui sera confié à Multiplast, CDK et Lorima ainsi qu’à un nombre important d’autres fournisseurs. C’est tout le savoir-faire français qui va être mis à contribution pour avoir un défi gagnant sur la prochaine Coupe.
Pour gagner du temps, le design Team a acquis le « Design package » de l’AC75 de Team New Zealand dans sa version la plus évoluée. Stéphan Kandler : « Avec Bruno, notre postulat de départ était de sécuriser le fait que l’équipe de France soit compétitive. Au-delà du budget qu’il nous fallait réunir, nous avons discuté rapidement avec le Defender, Emirates Team New Zealand, avec lequel nous entretenons de très bons liens depuis la première campagne de K-Challenge en 2003. Aujourd’hui, ce partenariat technologique comprend un design package de dernière génération à partir duquel nous allons travailler et construire notre propre AC75 Made in France. Ce partenariat nous permet de partir à armes égales avec les autres Challengers. Il s’agit d’une grande première dans l’histoire d’un défi français.»

Bruno Dubois : « Nous avons la chance en France de bénéficier d’un savoir-faire extraordinaire que nous allons exploiter au maximum. Avec l’équipe, nous avons fait appel au chantier Multiplast, basé à Vannes dans le Morbihan, au chantier CDK, basé à Lorient et Port-La-Forêt et ainsi qu’à de nombreux sous-traitants. Ces chantiers sont d’ailleurs, pour certains, ceux qui œuvrent, avec les chantiers de l’Atlantique, sur l’Orient Express Silenseas. Le fait de travailler avec plusieurs entités nous permet aussi de gagner du temps. La construction de notre AC75 va débuter en avril prochain pour s’achever au printemps 2024. »

Stephan Kandler : « La construction de l’AC75 Orient Express va nécessiter de nombreuses compétences et des heures de travail. Notre partenariat avec le groupe Accor va ainsi bénéficier à l’économie française et engendrer des emplois pour plusieurs mois. C’est un élément qui est important tant sur le plan économique que sur celui de la mise en valeur du territoire national et de toute la filière. À l’image des investissements du groupe Accor dans les technologies comme l’hydrogène, nous allons pouvoir développer de nombreuses innovations technologiques dans la décarbonation de la mobilité. »

L’équipe devrait s’installer cet été à Barcelone dans sa base et disposer d’un AC40 pour s’entraîner. C’est une équipe de 70 personnes qui devrait être constituée à terme.

La genèse de l’Orient Express Team

Si la Coupe est née d’un défi entre yacht-clubs anglais et américain en 1851, l’Orient Express est né de l’esprit pionnier de Georges Nagelmackers et a accompli son aller-retour inaugural entre Paris et Constantinople en 1883. Des défis quasi jumeaux issus de la passion, de l’engagement, de la technologie, les combos gagnants depuis des années que reprennent aujourd’hui le groupe ACCOR, sa marque Orient Express et K-Challenge.

Sébastien Bazin, Président-directeur général de Accor, a déclaré : « C’est dans la droite ligne de ses engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale que Accor apporte son soutien aux équipages français et poursuit ainsi son ambition : s’imposer comme un partenaire incontournable de l’excellence et de l’innovation. Notre groupe est animé par la passion, la soif d’aventure et l’esprit d’équipe. C’est pour cela que la voile entre si fortement en résonance avec nos valeurs.
Avec ses 172 ans d’existence, l’America’s Cup est un emblème du monde de la voile. Légendaire par son histoire et sa quête ininterrompue d’excellence, il était naturel pour nous de choisir cette course pour lancer le tout premier voilier de compétition aux couleurs d’Orient Express. »

Stephan Kandler, Fondateur et CEO K-Challenge : « Nous sommes très heureux et fiers de porter les couleurs d’une marque française aussi iconique qu’Orient Express du groupe ACCOR qui rayonne dans le monde entier et exporte l’excellence française. Le soutien d’ACCOR avec deux de ses marques est un engagement global et ambitieux qui va permettre à notre plateforme sport-tech K-Challenge, co-dirigée avec Bruno, de s’engager dans de multiples projets sportifs et technologiques mettant en valeur le savoir-faire français, des talents hors-normes, l’innovation et contribuant à la transition écologique de la mobilité. »

Pierre Roinson, président de la SNST : « L’Orient Express Team qui nous représentera sur l’America’s Cup, compétition d’excellence, peut compter sur le soutien indéfectible des plus de 500 membres de la Société Nautique de Saint-Tropez, très heureuse d’être une pierre angulaire de la campagne 2024. »

Derrière chaque projet ambitieux œuvre une équipe :

Stephan Kandler qui a fondé K-Challenge en 2001 pour une précédente campagne d’America’s Cup, a été rejoint par Bruno Dubois en 2021. Les deux associés ont depuis lors, sans cesse œuvrer à la constitution d’une équipe de France forte et talentueuse.
C’est ainsi qu’autour de ces chefs d’orchestre nous retrouvons :
Benjamin Muyl, Principal Designer
Antoine Carraz, Directeur Technique
Franck Cammas, Responsable de la Performance et coordination Design-Navigants
Un Sailing Team dirigé par Bruno Dubois, porté par le skipper Quentin Delapierre et coaché par Thierry Douillard.

Transmission et mixité

S’engager sur l’America’s Cup et performer ne fait pas oublier au défi français, un des piliers de son ADN : le partage et la transmission. Orient Express Team et K-Challenge auront à cœur d’aider les figures de la voile à se révéler et à favoriser l’intégration et la formation des femmes et de jeunes dans la voile de compétition à haut niveau.

Stephan Kandler : « Nous sommes très heureux de voir que pour la première fois de son histoire, l’America’s Cup ouvre une épreuve dédiée à 100% aux athlètes féminines, et avec une finale en plein milieu de l’America’s Cup Match entre le dernier Challenger et le Defender, ce qui va induire une belle visibilité pour cette compétition. Nous nous en réjouissons.
Avec l’association Team France, la Fédération française Voile, la Fondation du Sport et nos partenaires privés comme NextWorld Philantropies, et d’autres partenaires annoncés bientôt, nous allons aider la jeune génération, filles et garçons, à se former et à performer dans tous les secteurs de métiers.
L’association Team France qui porte ces projets aux côtés de K-Challenge, communiquera dans quelques jours que ce soit sur l’équipe féminine ou encore sur les sélections des jeunes. A suivre donc. »

Un programme dense sur les 22 prochains mois

A terre ou en mer, Orient Express Team va être sur tous les fronts dans les prochains mois.

A terre, la base de l’équipe à Barcelone sera montée et investie dès l’été 2023.

Sur l’eau, le Sailing Team alternera entre les entrainements à bord de l’AC40 sur le plan d’eau à Barcelone et des confrontations internationales de très haut niveau avec SailGP sur lequel sont engagées les meilleures équipes au monde ainsi que le groupe Accor à travers sa marque ALL.Com qui rejoint ainsi l’équipe de France SailGP pour la fin de la saison 3 et toute la saison 4.

Planning détaillé :

2023 :
Avril : lancement construction de l’AC75 Orient Express, en Bretagne pour un an
Juin : installation Base Officielle à Barcelone
Août : entraînements en AC40 à Barcelone
Septembre-Octobre : 2 AC World Series en AC40

Sélection & entraînements Youth et Women en AC40

Compétitions sur les saisons 3 et 4 SailGP avec 14 Grand Prix sur 4 continents

2024 :
Janvier – Juillet : Fin de la saison 4 SailGP et entraînements en AC40 à Barcelone
Mai : Mise à l’eau et première navigation de l’AC75 Orient Express
Mai – août inclus : Entraînements et tests en AC75 à Barcelone
Juin -Juillet : 1 ACWS en AC75 à Barcelone
22 août : Lancement de la 37e America’s Cup
Septembre : Challengers Selection Series
Octobre : Women et Youth America’s Cup et America’s Cup Match

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles