Un pédalier pour le Defender ? Chavirage en entraînement

17/05/10 - Hamilton (BDA) - 35th America's Cup Bermuda 2017 - ORACLE TEAM USA 10/05/2017 12:37.42 © Sam Greenfield/ORACLE TEAM USA

La température grimpe dans l’archipel des Bermudes comme parmi les six équipes, à près de 15 jours du coup d’envoi de la 35ème édition de l’America’s Cup !

Tandis que les ultimes préparatifs du village de la compétition s’accélèrent à grand pas, les teams se réservent encore quelques surprises de dernière minute et pas des moindre ! A ce moment précis, même si aucune image n’a encore été publiée et que le team américain se refuse à tout commentaire, plusieurs sources en provenance des Bermudes indiquent cette innovation majeure à bord d’USA 17.

A l’instar des Kiwis d’Emirates Team New Zealand avec ses quatre pédaleurs-wincheurs révélés mi-février, l’actuel Defender Oracle Team USA se décide enfin lui aussi à installer un pédalier sur son AC50 ! Soit trois ans après le début du projet des Kiwis et douze mois d’entraînement physique de leurs wincheurs.

Situé dans le même cockpit que le skipper double détenteur de la Coupe, Jimmy Spithill, ce sera cependant le tacticien du bord Tom Slingsby juste a côté (médaillé d’or olympique et multiple champion du monde en Laser) qui pédalera en pouvant ainsi mieux analyser le plan d’eau et produira plus de force hydraulique, essentielle au contrôle du catamaran à foils.

Il s’agit d’une remise en question pour le Defender qui avait déclaré que le concept aussi innovant soit-il ne serait a priori pas efficace voire moins performant que la puissance des bras de ses wincheurs.

Installés sur le terre-plein du village de l’évènement de la base navale de Dockyard, les Néo-Zélandais ont rapidement communiqué la nouvelle via les réseaux sociaux en déclarant « qu’ils ne sont plus les seuls à pédaler aux Bermudes »…

Reste à savoir si cette modification majeure sera permanente ou juste une expérimentation.

Aujourd’hui mercredi 10 mai, peu avant 14 heures locales, l’AC50 américain a chaviré en procédure de pré-départ… Aucun blessé à bord, l’équipage est sain et sauf mais l’aile nécessite quelques réparations mineures.

‘Time will tell’ disent les anglo-saxons, le suspens est désormais à son maximum avec notamment un challenger suédois très en forme lors des récents entraînements en commun disputés du 24 au 28 avril…
Réponse à partir du 26 mai 17 heures locales avec un match d’ouverture très prometteur : OTUSA vs Groupama Team France ! Retransmission sur Canal + Sport.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here