En Direct des Bermudes : Nouveaux partenaires en série

0

Si l’America’s Cup Match s’était disputée cette semaine aux Bermudes, tous les ingrédients auraient été réunis pour une finale grandiose !

Contrairement à la semaine dernière où les conditions étaient instables, le sublime plan d’eau turquoise de la 35ème America’s Cup a ces jours-ci été balayé par une quinzaine de nœuds de vent bien établis et un soleil éclatant. Les températures avoisinent désormais les trente degrés et les locaux se baignent enfin ! L’été est maintenant bien installé aux Bermudes et il est caractérisé par une forte humidité (80% en moyenne) subie par tous et que seul un Dark and Stormy – le fameux cocktail à base de rhum, véritable boisson nationale des Bermudes – ne peut rafraîchir.
Dans deux ans jour pour jour, ces superbes conditions pourraient tout à fait être celles de l’America’s Cup Match !

Ici, l’équipage du challenger suédois d’ARTEMIS RACING est de retour sur l’île, suite à leur participation au circuit des RC44, et les entraînements ont repris avec de nouveaux foils jaunes. Les appendices étant la seule marge de manœuvre des design team, une grande partie des ressources des équipes y sont concentrées dans la recherche et le développement. Sous diverses conditions du Protocol, les équipes sont autorisées à construire et tester plusieurs sets de foils jusqu’en 2017.

[pp_gallery gallery_id= »8664″ width= »180″ height= » »]
A terre aussi les affaires étaient au beau fixe avec de belles annonces qui se sont succédées toute la semaine.

MAJ [LS] : Artémis et Oracle sont les seules équipes pour l’instant à posséder un AC45 modifié. Grant Simmer a annoncé hier que l’équipe d’Oracle avait commencé la constrcution d’un second prototype sur une base d’AC45 de deuxième génération. Celui-ci sera livré en août et l’équipe compte naviguer avec en septembre.

Cocorico !
A l’hôtel de la Marine à Paris, Franck Cammas, aux côtés de Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson, ont annoncé hier jeudi que Groupama investirai 5 millions par an pendant les trois années à venir pour le défi français. La compagnie d’assurance devait pourtant se retirer d’ici la fin de l’année du sponsoring. Un grand pas en avant donc pour l’équipe tricolore qui recevra également le soutien de l’armée française. La construction de leur AC48 sera lancée fin 2015 et le projet d’une étape française des Louis Vuitton America’s Cup World Series se profile (Lorient ?). Lire l’article

Land Rover BAR sailing team at their new home in PortsmouthMais un budget plus important sera probablement nécessaire à la victoire… Outre-Manche, la concurrence s’annonce sévère. La veille, les britanniques, emmenés par Sir Ben Ainslie, ont confirmé un nouveau partenaire titre avec Land Rover, portant leur budget actuel à 60 millions de livres ! Et, même si une grande partie de leurs fonds n’est pas directement consacrée à la conquête de l’Aiguière d’Argent (diverses actions environnementales et/ou caritatives ect), ils espèrent encore atteindre les 80 millions de livres d’ici la fin de l’année. Ceci dit, en effectuant les bons choix stratégiques de campagne, les Français peuvent prétendre à faire figure d’outsiders dans cette édition à coûts réduits et désormais disputée en quasi monotypie, avec un ‘petit’ budget de 25 millions d’euros.

Enfin, pour terminer par quelques notes plus cool, le célèbre surfeur et chanteur hawaïen Jack Johnson était de passage aux Bermudes où il a notamment visité la base d’ORACLE TEAM USA.

Vos questions 
Larry aux Bermudes? On ne l’a pas encore vu.
– Nombre d’employés chez Oracle présents aux Bermudes : 60
– Artemis : NC
– L’organisation ACEA : 25 + ACBDA (le comité local d’organisation) : 6

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here