Franck Cammas opéré ce soir

Grièvement blessé cet après-midi en séance d’entraînement alors qu’il naviguait en GC32, le skipper de Groupama Team France a été conduit en hélicoptère au CHU de Nantes où il est opéré.

« Lors d’une manœuvre sur une procédure de départ, à un moment où on accélère assez fortement, Franck est passé par-dessus bord pour une raison qu’on ne connaît pas et, malheureusement, son pied a été frappé par le safran (qui se trouvait hors de l’eau à ce moment-là), a précisé Vincent Borde, responsable de la communication du défi français. Avec la vitesse, ça fait un choc qui est assez violent. Son pied a été abîmé ».
Cammas a été rapidement récupéré à bord d’un bateau semi-rigide d’assistance et rapatrié à Port Haliguen. « Il était conscient quand il a débarqué », décrit un témoin. Un hélicoptère de la sécurité civile l’attendait sur place. » Le responsable de la communication de son équipe explique : « Un médecin urgentiste est entré en contact avec un chirurgien orthopédiste basé à Lorient que nous connaissons, il a été convenu entre eux qu‘il était plus raisonnable pour Franck d’être transporté à l’hôpital de Nantes » où il a ensuite été évacué. Ce soir à 19 heures, le skipper français était en salle d’opération a confié un proche. La gravité de sa blessure n’a pas été précisée. Il se serait grièvement coupé la cheville. Son pied aurait été en partie sectionné.

Groupama Team France ne souhaite pas communiquer dans l’immédiat, attendant d’obtenir plus d’informations de la part du corps médical.

L’accident de Franck Cammas « chamboule les plans » du Groupama Team France en vue de la Coupe de l’America 2017, mais, pour son équipe, le skipper a « une seule idée en tête : c’est revenir ».  « Dans un premier temps, c’est vrai que ça chamboule les plans », a reconnu Vincent Borde,« car Franck est le barreur d’un des bateaux ».

« Mais il a certainement une seule idée en tête : c’est revenir », a-t-il ajouté dans un entretien avec France Bleu Breizh Izel. « Quand ? C’est trop tôt pour le dire, laissons aux chirurgiens le temps de l’opérer. Mais le projet continue, on ne doute pas de sa capacité à reprendre la barre du bateau dans les meilleurs délais »

CVE8iWdUsAA4oan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here