18.6 C
Barcelone
vendredi 24 mai 2024

Première navigation pour Patriot, les cyclistes couchés !

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

American Magic a mis à l’eau son AC75 avec son premier jeu de foils de course, de gouvernail et de gréement légèrement asymétriques. On a pu voir également plus de détails sur la conception et le design du pont.

Après avoir été baptisé par Clare Harrington, vice-commodore du New York Yacht Club le bateau a été mis à l’eau à 8h du matin. On a a pu découvrir le plan de pont et la position assez différente des cyclos par rapport aux autres concurrents qui apparaissent plus à l’intérieur du bateau. Il y a trois nacelles intérieures et une extérieure. En regardant d’un côté, les deux nacelles arrières pour les cyclor ont des ouvertures plus grandes que celles des autres bateaux et des contrôleurs fixés aux parois latérales de la nacelle arrière pour permettre aux cyclors de pédaler en position couchée, face à l’arrière. Il faut espérer qu’aucun d’eux ne souffre du mal de mer. Devant les pods cyclor se trouve le pod trimmer/contrôleur de vol, et le barreur à proximité à l’extérieur. 

Terry Hutchinson, président des opérations de voile, s’est dit ravi : « En ce qui concerne les premiers jours du programme American Magic, c’est probablement notre meilleur premier jour. Sur notre premier bateau, « Defiant », nous avions eu quelques problèmes le tout premier jour, même si c’était une bonne première journée là-bas, mais nous avons cassé beaucoup de choses. Là, nous avons mis le bateau à l’eau, nous l’avons baptisé, merci Commodore Harrington pour cela, et sommes allés travailler méthodiquement sur les vérifications des systèmes, puis nous avons fait une court bonne navigation mais le météorologue nous a fait rentrer parce qu’apparemment il y avait un risque d’orages plus tard dans la journée. »

Pour l’avenir, le calendrier semble simple : « Le plan à partir de maintenant sera de terminer cette semaine avec quelques navigations et nous avons encore quelques jours d’essais en mer et quelques jours supplémentaires pour travailler sur les systèmes, mais je suppose que très rapidement ce sera avec les marques de course. Je pense que nous allons suivre un modèle assez similaire à la façon dont a travailler avec l’AC40 et apprendre à développer le bateau et comprendre comment nous pouvons en extraire de la performance.« 

Terry semble plus qu’à l’aise avec l’état global du programme et a fait l’éloge de la formation sur deux bateaux AC40 que l’équipe a complétée récemment en disant : « Je pense que toute l’équipe était enthousiasmée par la course AC40 que nous avons faite, nous avons passé trois mois d’entraînement. des courses maison et nous avons eu plus de 100 courses et 100 départs les uns contre les autres et c’était un team building de qualité, un temps de développement de qualité et donc nous exécutons notre plan, si les autres ont quelques jours de plus, j’échangerais volontiers la course d’avril pendant quatre, cinq ou neuf jours supplémentaires à bord d’un AC75.« 

L’équipe a dévoilé de nouveaux foils, tous deux en finition chromée, chacun avec des stocks de bras de foil légèrement différents. Le gouvernail, monté juste à l’arrière, semble être le gouvernail hérité de Patriot utilisé lors de la 36e America’s Cup. Le mât a été relevé et les haubans connectés avant que l’équipage ne descende du yacht pour un test rapide de levage de la grue.

Le yacht a été nommé « Patriot » et baptisé par Clare Harrington, vice-commodore du New York Yacht Club. Le yacht a été mis en place à 08h10, révélant de chaque côté trois nacelles intérieures et une extérieure. En regardant d’un côté, les deux nacelles arrière pour cyclos ont des ouvertures plus grandes que celles vues sur d’autres bateaux, ce qui a été découvert plus tard pour accueillir des cyclors couchés orientés vers l’arrière. Devant les modules cyclor se trouve le module de barre, avec le module de trim juste à côté. Un volant de style F1, avec des boutons de commande sur le volant, a également été remarqué. Les instruments LiDAR ont été montés sur la ligne d’embardée, dans l’alignement du centre de la grand-voile.

Une longue liste de tests de systèmes a été effectuée tout au long de la matinée. L’équipe a commencé par la mise en place du système Cunningham et la rotation du mât, suivis par des tests FCS. Les haubans étaient reliés depuis la tête de mât à un grand vérin à la place du système d’écoute de grand-voile, et une ligne épaisse était hissée avec la drisse de foc à la place du foc, passant à travers une réa reliée à l’écoute de foc, augmentant ainsi la charge sur l’écoute de foc et l’actionneur principal.

L’équipe a accosté à 13h20, soulevant chaque foil individuellement avant de quitter le port. Les tests de remorquage ont commencé depuis l’entrée du port à 13h35, remorquant vers le nord-est sur 7,5 milles nautiques, à des vitesses comprises entre 20 et 30 nœuds. L’équipe s’est arrêtée à 5 milles au large et a commencé le montage des voiles, en hissant d’abord lentement la grand-voile MN2-1, suivie du foc J4-1. Alors qu’il était toujours aux côtés de la poursuite, le J4 a été abandonné et remplacé par le foc J3-1, avant de commencer à naviguer à 15h38.

Le yacht a navigué en mode déplacement pendant un peu plus de 15 minutes, l’équipage inspectant les systèmes principaux et de flèche. L’équipage technique est remonté à bord pour un contrôle rapide, avant que l’équipe ne commence son deuxième relais à 16h00. Le yacht a navigué au près jusqu’à l’entrée du port, décollant à une vitesse de bateau d’environ 18 nœuds. L’équipe a effectué deux virements de bord, un touch and go, l’autre presque complètement déjoué, ainsi qu’un ours loin et un rassemblement. Le yacht s’est immobilisé après 20 minutes de navigation sur foil, les voiles étant larguées à 16h40. L’équipe a accosté à 17h00 et le yacht a été sorti une demi-heure plus tard, avant d’être ramené dans le hangar à 18h10 pour que les travaux se poursuivent tout au long de la soirée.

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles