30.5 C
Barcelone
jeudi 18 juillet 2024

Première navigation acrobatique pour Patriot

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Le challenger American Magic qui a mis à l’eau son deuxième AC75 n’a pas perdu de temps pour aller naviguer. Dès le lendemain, ils sont allés navigué. Mais visiblement les premiers vols ont été difficile à gérer pour Dean Barker et son équipe.

systèmes avant de prendre la décision de laisser PATRIOT larguer les amarres par ses propres moyens.

«Nous sommes sortis du quai en pensant que si la brise se remplissait, nous aurions une bonne voile», a déclaré Terry Hutchinson, skipper et directeur exécutif d’American Magic. «Tout de suite, nous sommes arrivés à 21 nœuds [de pression], et nous y étions. Cela démontre vraiment la confiance que les marins ont en chacun dans l’équipe.

Après 92 jours de développement sur l’eau dans le bateau d’essai AM38 et 66 jours sur le premier AC75 de l’équipe, DEFIANT, American Magic a commencé à enregistrer des heures sur un yacht qui est l’incarnation de trois ans de données et de leçons durement acquises.

«Hier était la première journée de navigation de PATRIOT, mais l’opération générale ressemblait à n’importe quel autre jour», a déclaré Hutchinson. «Malgré le fait que nous ayons un bateau flambant neuf dont nous étions tous enthousiasmés, toute la session s’est sentie normale. C’est une belle validation de notre équipe à terre et de tout le travail accompli depuis le lancement de la Mule en 2018. » Après avoir navigué du phare de Rangitoto à North Head, PATRIOT s’est dirigé au près de Devonport avant de repartir vers l’île de Rangitoto. Le premier empannage de l’AC75, tenté avec une vitesse du vent d’environ 20 nœuds, s’est avéré mémorable. «Nous avons eu un excellent piqué, et c’était excitant», a déclaré Hutchinson.

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles