30.5 C
Barcelone
jeudi 18 juillet 2024

America’s Cup. Ineos présente Britannia son deuxième AC75

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Le Challenger britannique a présenté son deuxième AC75 « Britannia » à Auckland, ce samedi 17 octobre. Il aura nécessité 46 000 heures de construction et plus de 90 000 heures de conception. Son design se rapproche de celui de Luna Rossa et de Tnz avec une forme assez originale sous la coque qui pourrait être tout aussi bien une V2 du bateau italien. Autre signe visible, le plan de pont où les barres ont été reculées à l’arrière.

«C’est un grand pas en avant pour nous en tant qu’équipe et nous avons hâte de sortir sur l’eau dans le port d’Auckland. Les mois à venir seront une période intense, car nous devrons compter chaque seconde sur l’eau dans ce nouveau bateau pour tirer pleinement parti de son potentiel au moment où nous commencerons à courir dans l’America’s Cup World Series en décembre et au-delà. , mais nous sommes tous impatients de relever ce défi de toute une vie. »

 

L’équipe est soutenue par le fondateur et président d’INEOS, Sir Jim Ratcliffe, qui a envoyé un message de soutien à Ben Ainslie et à l’équipe lors de la cérémonie de nomination officielle: «L‘America’s Cup est une compétition magnifique avec une histoire extraordinaire et maintenant je crois que pour l’une des premières fois de l’histoire britannique, nous allons arriver à la ligne de départ avec un bateau vraiment compétitif. « Comme le dit la chanson, » Britannia rules the waves », et nous espérons tous que l’équipe finira par gouverner les vagues à Auckland et ramènera la Coupe à la maison pour la première fois de son histoire. »

Avec des vitesses de pointe estimées à plus de 50 nœuds (93 KM / H, 57,5 ​​MP / H), Britannia est une évolution significative par rapport au premier AC75 de l’équipe avec des changements notables dans la forme de la coque, la disposition du pont et plus encore. S’exprimant sur la conception, le développement et la construction de Britannia, le designer en chef d’INEOS TEAM UK Nick Holroyd a ajouté: « Le plus grand changement par rapport à RB1 est simplement que les capacités fondamentales de notre groupe de conception ont évolué de manière incommensurable au cours des deux dernières années. Depuis le développement du premier bateau, la zone de course et les conditions limites ont été clarifiées, et nous avons eu le temps de naviguer et de tester la dynamique et les charges. Cela a rendu le centre d’intérêt de l’équipe de conception beaucoup plus clair et nous a permis de concevoir des tolérances plus fines. En plus de cela, avoir un équipage qui a maintenant navigué sur un AC75 en RB1 nous rend beaucoup plus connectés avec les utilisateurs finaux, les marins. »

Statistiques de Britannia II:

  • 46000 heures de construction
  • > 90000 heures de conception
  • 75,000-100,000 heures de machine CNC
  • 17300 pièces détachées
  • 140 capteurs à bord
  • 240 mètres de tuyaux hydrauliques à bord
  • Vitesse de pointe estimée à plus de 50 nœuds (93 km / h, 57,5 ​​m / h)
  • Poids: 6.450 tonnes
  • Équipage: 11
  • Poids de l’équipage: Max 990KG

 

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles