21.1 C
Barcelone
dimanche 23 juin 2024

Orient Express Racing Team dévoile le groupe de navigants embarqués sur l’AC40 et l’AC75

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Si un AC40 requiert la présence de 4 marins – 2 barreurs et 2 régleurs – à bord d’un AC75, ce sont 8 navigants qui opèrent, dont 4 cyclistes qui vont devoir fournir l’intégralité de l’énergie pour le fonctionnement des systèmes. Détection, puis sélection, la cellule sportive d’Orient Express Racing Team, composée de Bruno Dubois, Thierry Douillard, coach sportif, et Quentin Delapierre, ainsi que des préparateurs physique – Killian Philippe – et mental – Thomas Sammut – nous partage le fruit de sa réflexion.
Des barreurs et des régleurs issus du monde de la voile

Bruno Dubois co-directeur d’Orient Express Racing Team, en charge des navigants :
« Nous sommes partis, pour les postes de barreurs et de régleurs d’un groupe de navigants qui se connait et qui évolue déjà ensemble sur des circuits internationaux de très grande qualité tel le circuit SailGP. Ce groupe travaille ensemble d’arrache-pied pour être au top niveau que ce soit en termes de cohésion technique, de physique ou de mental. Ce qui devrait donc être un atout pour appréhender la navigation sur les bateaux de l’America’s Cup et performer le plus rapidement possible. »

Sur cette base, Quentin Delapierre et Kevin Peponnet sont les barreurs pressentis à bord des bateaux Orient Express Racing Team où l’on retrouvera également François Morvan et Matthieu Vandame aux postes de régleurs.

Bruno Dubois : « Par ailleurs, grâce au simulateur, mis en place par l’équipe de Benjamin Muyl, nous observons également d’autres marins aux profils intéressants qui vont venir compléter les rangs, comme Jason Saunders, au poste de régleur. »

Des cyclistes pour délivrer des watts

Les spécifiés de l’AC75 à bord duquel l’énergie n’est pas fournie par des machines mais par les hommes, font qu’il est nécessaire de compléter le quatuor de navigants (barreurs et régleurs) avec des cyclistes, des personnes qui ont la capacité de développer des watts sur l’intégralité d’une régate et au cours des manœuvres.

Killian Philippe, préparateur physique : « Pour répondre aux exigences de fonctionnement d’un AC75, à bord duquel il faut produire et maintenir de l’énergie dans l’accumulateur, nous avons donc identifié des valeurs de puissance cibles sur les 20 minutes d’une manche, par athlète, et également des puissances maximales à atteindre au moment des manœuvres où là il nous faut de l’explosivité sur quelques secondes.

Fort de ce postulat, j’ai contacté des athlètes d’horizons différents qui performaient dans leur discipline. Nous avons réuni les candidats à Quiberon, à l’ENVSN, afin d’évaluer leur performance à vélo, leur capacité à produire un gros « wattage » sur 20 minutes et leur capacité d’explosivité sur les manivelles des vélos. Ce qui nous a permis de définir deux types de profil liés à l’endurance d’une part, et à l’explosivité d’autre part. En complément bien sûr, nous leur avons fait passer toute une série de tests anthropométriques, morphologiques, physiques etc… »

Au poste de cyclistes, sept personnes ont été retenues :
_2 marins : Olivier Herlédant et Tim Lapauw
_4 rameurs aux multiples médailles : Germain Chardin, Antoine Nougarede, les frères Rémi et Thibaut Verhoeven
_1 CrossFitter : Maxime Guyon

Le chemin jusqu’aux Challengers Series de septembre 2024 qui permettront d’accéder au match final et à la 37e America’s Cup, est encore long. Le travail effectué en coulisses depuis l’annonce de la participation du Challenger français, Orient Express Racing Team, va se poursuivre que ce soit par le biais des sessions de simulateur, ou in situ par les navigations à bord de l’AC40 dès la mi-août sur le plan d’eau de Barcelone ; puis, en mai 2024 à bord du bateau de la 37e America’s Cup, l’AC75. « Ce groupe de marins pressentis va évoluer et s’enrichir de nouveaux talents. Les uns et les autres en plus de leurs entrainements pourront compter sur l’œil d’un expert qui œuvre à nos côtés, Franck Cammas », conclut Bruno Dubois.

Franck Cammas, cellule performance : « Mon rôle au sein de l’écurie Orient Express Racing Team est d’être un lien entre les navigants, les équipes design et technique, au service de la performance. Pour être compétitif, il faut un bateau bien conçu, un équipage qui sait l’utiliser, mais aussi en comprendre le fonctionnement. Pour cela, il faut une bonne communication entre les départements afin d’affiner, ajuster notre façon d’utiliser le bateau au-delà des modèles, en prenant en compte les sensations des marins. »

Que s’est-il passé au sein de l’écurie Orient Express Racing Team depuis l’annonce de sa participation à la 37e America’s Cup ?

Stephan Kandler, co-directeur d’Orient Express Racing Team : « Ces cinq derniers mois ont été consacrés tant à la commande d’un AC40 qui va arriver à Barcelone début août qu’à la mise en construction d’un AC 75, confiée à différents prestataires français, qui excellent déjà en termes de compétences et qui vont grâce à ce projet monter d’un cran leur savoir-faire et celui de toutes les personnes impliquées. Cet enjeu technologique, qui apporte un renforcement des connaissances et également des retombées économiques à la filière maritime française, est aussi important que les performances sportives.
Par ailleurs, nous travaillons à l’installation d’une partie de l’équipe début août à Barcelone, notre base dans sa version 1 est en cours de construction.
Parallèlement à ces aspects techniques, nous nous sommes attelés à la constitution de notre équipe. Les hommes et les femmes sont le cœur du réacteur. Au-delà des départements, technique, design, performance et fonctions supports, notre écurie est composée de trois équipes navigantes : les femmes, les jeunes et le Challenger officiel. En collaboration avec l’association Team France et la Fédération française de voile, nous avons détecté et sélectionné les équipes françaises pour la Youth et la Women’s America’s Cup qui ont été présentées en mai dernier.
Aujourd’hui à quelques semaines de nos premières navigations à bord de notre AC40, un groupe de navigants pressentis est à poste et travaille déjà sur simulateur à l’ENVSN, institution qui dépend de la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et paralympiques qui soutient notre écurie.
Prochaine grande étape, en août à Barcelone pour l’installation de l’équipe dans la capitale catalane et nos premières navigations à bord de l’AC40 Orient Express ».
Madame Amélie Oudéa-Castéra, Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques : « L’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques va être la base arrière de préparation de Quentin Delapierre et des marins qui l’entourent. Ce lieu incroyable d’innovation et de formation est propice à un entrainement de qualité, dans la sérénité. Je suis très heureuse de soutenir par ce biais l’équipe tricolore engagée sur la 37e Coupe de l’America, prestigieuse et plus ancienne compétition internationale, qui se tiendra en 2024 dans le prolongement des Jeux de Paris 2024.»

Le groupe de navigants pressentis à bord des AC40 et AC75 Orient Express Racing Team :

Barreurs AC40 et AC75

Quentin Delapierre
30 ans – Pilote F50 France SailGP Team
2019 – Vainqueur Coupe du Monde Nacra 17
2018 et 2016 – Vainqueur Tour Voile en Diam 24

Kevin Peponnet
32 ans – Aile France SailGP team
Vainqueur Championnat du Monde 470 en 2018 –

Régleurs AC40 et AC75

François Morvan
40 ans – Contrôleur de vol France SailGP Team
Grand spécialiste du multicoque

Matthieu Vandame
41 ans – Grinder France SailGP Team
2017 America’s Cup Groupama Team France – Champion du monde en Formula 18 et en GC32

Jason Saunders
33 ans – Vainqueur de la Youth America’s Cup en 2013 – 2 campagnes olympiques en 2012 (5e en 470) et 2016 (4e en Nacra)

Cyclistes AC75

Olivier Herlédant
42 ans – Voile
2017 America’s Cup Groupama Team France
Grinder SailGP

Tim Lapauw
26 ans – Voile
2017 Youth America’s Cup Team France
Grinder SailGP

Maxime Guyon
45 ans – Crossfitter
Champion du monde de CrossFit master (seul français à ce jour) – Crossfit Veteran 2021

Germain Chardin
40 ans – Aviron
Bronze aux J.O 2008 – Argent aux J.O 2012

Antoine Nougarede
30 ans – Aviron
Champion de France Universitaire

Rémi Verhoeven
33 ans – Cycliste/Aviron
Equipe de France Aviron – Cycliste semi-pro

Thibaut Verhoeven
30 ans – Aviron
J.O 2016 – Recordman 100 km rameur

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles