La France dans la Coupe (1/2)

0
Article paru dans le n°5 de Cuplegend
Article paru dans le n°5 de Cuplegend

La France est le seul pays avec les États-Unis à avoir participé à toutes les éditions de l’America’s Cup depuis 1970.

Par Bruno Troublé



1970 France I du baron Bich

Skippers : Louis Noverraz, « Popie » Delfour et Jean-Marie Le Guillou. Le bateau français est éliminé par les Australiens par 4 à 0. Pour la première fois, les Américains acceptent que plusieurs challengers se battent afin d’avoir le droit d’affronter leur bateau, le Defender, en finale. Eric Tabarly est à bord avec Marcel Bich pour la fameuse ultime régate disputée dans un brouillard intense. Le bateau français, attardé, ne trouve pas la ligne d’arrivée…

1974 France I du baron Bich
Skipper : Jean-Marie Le Guillou. Le Baron demande à Paul Elvstrom de prendre en main la préparation. C’est un fiasco total. France I démâte à sa première sortie en Baltique puis coule en remorque derrière son tender… Le baron Bich met un terme à sa collaboration avec les Scandinaves, mais il est trop tard pour construire un nouveau bateau et France I repart à l’assaut du trophée. Il est durement éliminé par l’Australien Southern Cross d’Alan Bond et Ben Lexcen.

bich1977 France I du baron Bich
Skipper : Bruno Troublé. Un nouveau bateau dessiné par André Mauric est construit pour cette troisième tentative. Très impressionnant en bassin de carène lors de la phase de recherche, France Il est un fiasco total et tout le monde s’en rend compte dès la première sortie… Bruno Troublé gagne une « mini-America’s Cup » organisée par le Baron en interne entre ses trois skippers potentiels et ses trois bateaux d’entraînement, que les barreurs prennent à tour de rôle. France I bat très facilement France Il à chaque sortie. Il faut se résoudre à lui faire affronter une troisième sélection ! France I, rapidement éliminé, gagne pourtant plusieurs courses lors des éliminatoires qui réunissent quatre bateaux.

1980 France III du baron Bich
Skipper : Bruno Troublé. Construit par Dufour en aluminium et dessiné par Johan Valentijn, France III semble prometteur. Après avoir éliminé les Suédois avec Pelle Petterson et un équipage australien lors de la première phase de sélection, France III bat 4 à 2 les Anglais de Lion Heart barré par Lawrie Smith en demi-finale. Il échoue en finale des challengers contre Australia avec Jim Hardy (4 à 1). C’est encore aujourd’hui le meilleur résultat français dans la Coupe…

1983 France III de Yves Rousset-Rouard
Skipper : Bruno Troublé. Yves Rousset-Rouard, le producteur des Emmanuelle, reprend le flambeau mais ne parvient pas à réunir les budgets nécessaires. Le « vieux » France III repart avec, en partie, des voiles qui datent de 1980. Il est sèchement battu lors de la première Louis Vuitton Cup, gagnée par le fameux Australia II.

>> SUITE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here