Foils Journées de l’ENVSN – Baie de Quiberon 2018 : Sea, foils and sun

0

Les Foils Journées de l’ENVSN – Baie de Quiberon ont été lancées aujourd’hui dans des conditions de rêve. Le soleil et le vent ont comblé les attentes des foilers venus participer au Défi Multi 50 et aux essais encadrés par les professeurs de l’ENVSN et les moniteurs de l’UCPA. Le public et les aficionados du foil qui sont attendus jusqu’à dimanche soir à St-Pierre-Quiberon vont se régaler.

Défi Multi 50 : un show inédit

Majestueux, le Multi 50 Fenêtréa – Mix Buffet d’Erwan le Roux a traversé la baie de Quiberon depuis son port d’attache, la Trinité-sur-Mer, pour participer au Défi Multi 50 qui marquait l’ouverture de la quatrième édition de l’événement foil de l’ENVSN. Erwan le Roux et son équipage composé de copains se sont mesurés sur plusieurs runs de vitesse à différents supports, bien évidemment tous volants. Pour se mesurer à ce géant des mers lors de ce défi totalement inédit, les coureurs de la baie de Quiberon avaient eux aussi répondu présents: Delphine et Alexandre Cousin en windfoil, Malo Quernec en kitefoil, Julien Villion en Moth, Solune Robert et Charles Dorange sur le Flying Phantom Elite Cuplegend ainsi que Jessee Besson accompagné de Jean-Yves le Deroff en Flying Phantom Essentiel. Le directeur de l’ENVSN et champion olympique de Tornado à Séoul 1988 a profité de l’occasion pour enfiler la combinaison et reprendre ses réflexes d’expert du multicoques.
Dans un vent de 8 à 10 nœuds, sans surprise, le kitefoil a tout déchiré, avec des pointes à 29,5 nœuds pour Malo Quernec, habitué des podiums en kitesurf et kitefoil.

Delphine Cousin – windfoil : « C’était vraiment sympa de participer mais aussi de regarder tous ces engins s’affronter. C’est une excellente idée cette confrontation, c’est rare de voir des supports différents les uns contre les autres. Je foil pour l’instant pour mon plaisir, il n’y a pas encore assez de femmes pour que la PWA mette en place des compétitions internationales féminines en foil. Je pars début mai pour la coupe du Monde Slalom au Japon, où les hommes auront des épreuves slalom et foil. Pour la première année, un titre officiel de champion du Monde Foil sera même décerné. En attendant que cela arrive chez les féminines, je suis toujours branchée quand il est question de participer à un événement local sur foils. »
Essais : la relève de la baie de Quiberon en force

Les essais se sont enchaînés toute l’après-midi sur le matériel mis à disposition par l’ensemble des exposants, avec notamment les jeunes des écoles de sport des clubs de la baie. Antoine Huet et les jeunes du YC Carnac avaient fait le déplacement : « Nous avons été hyper bien accueillis et les jeunes se sont sentis tout de suite très à l’aise. Ils ont navigué en windfoil et en SUPfoil tracté, ils ont adoré. Ils ont réussi à planer et ont tous l’intention de revenir ce week-end, pour approfondir les premières sensations de vol. En foil, il faut apprendre à avoir des appuis différents, c’est très intéressant pour leur pratique habituelle en Bic Techno 293. C’était une super après-midi, ils avaient tous la banane et j’ai eu du mal à les faire sortir de l’eau! »

Les jeunes de la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer, de l’ASN Quiberon et de la SN Locmariaquer ont pu être les premiers en France à naviguer sur le Flo1, monocoque venu tout droit des Pays-Bas. Plus que deux jours d’école avant de refaire le plein de sensations ce week-end!

Vitesse maximum – Défi Multi 50
Malo Quernec – kitefoil – 29,5 nds
Erwan le Roux – Multi 50 – 25 nds
Solune Robert et Charles Dorange – Flying Phantom Elite – 21 nds
Alexandre Cousin – windfoil – 21 nds
Julien Villion – Moth – 19,5 nds
Jessee Besson et Jean-Yves le Deroff – Flying Phantom Essentiel – 17,6 nds

Les photos du jour
Facebook Foil Génération ENVSN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here