21.1 C
Barcelone
dimanche 23 juin 2024

Prada Cup. INEOS qualifié pour la finale après un match d’anthologie

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttps://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Quel match ! Un match incroyable d’intensité entre Ineos Uk et Luna Rossa. Les deux AC75 ont montré un spectacle incroyable s’échangeant régulièrement le leadership de la course à 9 neuf reprises. Une nouvelle fois Gilles Scott a fait des merveilles côté anglais pour se placer judicieusement sur un plan d’eau assez shifhty qu’il aura fallu modifier plusieurs fois avant de voir la course commencer.

James Spithill et Francesco Brui ont peut-être montré les limites de leur fonctionnement à deux barreurs manquant d’agressivité quand il aura fallu virer sur le bateau anglais pour conserver une position d’attaque. Le dernier protest de James Spithill juste avant la ligne d’arrivée en disait long sur l’impuissance de l’équipe à contrer Ben Ainslie qui aura été impérial de bout en bout de la course qui s’est jouée à pas grand chose.
Les Anglais se qualifient pour la finale de la Prada Cup. Ben Ainslie a indiqué en conférence de presse qu’il ne souhaitait pas prendre le risque de courir la manche dimanche avec 24 nds de vent prévus. Les Anglais vont pouvoir travailler sur l’amélioration de leur AC75. Les Italiens eux affronteront American Magic la semaine prochaine.

Le Match
Après une série de retards, repoussant le départ de près d’une heure, INEOS TEAM UK demandait un délai de 15 minutes supplémentaire pour réparer un problème avec son cunningham, l’un des contrôles clés pour la grand-voile.

La course a peu être lancée avec une brise instable et des rafales à 20 nœuds. La phase de départ a été assez intense avec les deux AC75 qui sont partis en même temps bord à bord, INEOS TEAM UK au vent, Luna Rossa Prada Pirelli sous le vent.
Alors qu’ils se dirigeaient vers le côté gauche du parcours, INEOS fut le premier à virer de bord. Luna Rossa a suivi peu de temps après et quand le duo est revenu ensemble sur le côté droit du parcours, ils étaient toujours au coude à coude. Luna Rossa a viré en dessous, mais a mis du temps à sortir du bord. De là, la bataille serrée s’est poursuivie jusqu’à la première porte où INEOS TEAM UK a arrondi juste 2 secondes devant Luna Rossa Prada Pirelli.

Cela a ressemblé à une vraie course de dragsters au deuxième bord. Les deux bateaux étaient toutes deux sur bâbord avec Luna Rossa légèrement plus bas et plus rapide. Mais quand ils sont revenus ensemble, les Italiens avaient perdu alors que les Britanniques passaient devant.
À la porte 2, l’avance britannique était passée à 9 secondes alors qu’ils contournaient la marque mais les Italiens reprenaient la tête dans le bord suivant et passaient la marque en tête de 19 secondes.

A la quatrième marque, les Anglais ne lâchaient rien et repassaient devant après un virement manqué des Italiens pour les couvrir mais qui leur ouvraient la porte.

A la dernière marque, les deux équipes étaient à 1s et splittaient. INEOS TEAM UK était à tribord, Luna Rossa Prada Pirelli à bâbord. Mais c’est finalement les Anglais qui se sont montré plus rapide, les Italiens essayant de leur mettre une pénalité mais sans succès.

CITATIONS 

SIR BEN AINSLIE – Directeur de l’équipe INEOS TEAM UK et Skipper
« Cette course était une course pour les fans. C’est une course assez géniale, à laquelle participer. Beaucoup de changements de leader. Nous avons eu peu des problèmes avant le pré-départ car nous manquions de l’un des paramètres clés. Les gars ont fait un travail formidable pour nous faire parcourir la piste d’un seul tenant et remporter la victoire.

JIMMY SPITHILL – Luna Rossa Prada Pirelli – Barreur
«Quand nous avons déposé la protestation, nous faisions tous les deux 45 nœuds, nous avons dû éviter BRITANNIA, donc c’était un peu surpris qu’ils pensaient que ce n’était pas assez proche. Nous n’avons pas réussi quelques virements comme nous aurions dû, mais cela s’est joué à pas grand chose. Une montée et une descente continue sur tout le circuit et c’est pourquoi nous avons vu tant de changements de tête. C’était un bon effort des gars à bord, et félicitations à INEOS TEAM UK. Nous n’avons pas obtenu le résultat que nous voulions, mais nous avons certainement beaucoup appris de celui-là. »

INEOS TEAM UK premier qualifié a reçu le trophée PRADA Christmas Race – qui n’a pas été attribué en décembre car les courses n’ont pas eu lieu en raison du manque de vent.

INEOS TEAM UK a maintenant trois semaines complètes pour développer son bateau et se préparer pour la prochaine course, tandis que Luna Rossa Prada Pirelli n’a que 6 jours avant de peaufiner son AC75 avant la prochaine course contre American Magic qui est dans une course contre la montre pour réparer leur bateau et revenir à la ligne de départ. La demi-finale – la première phase à élimination directe de la Coupe PRADA – commence le vendredi 29 janvier.

Aucune course n’aura lieu demain.

 

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles