Team New Zealand affrontera Oracle sur l’America’s Cup

0
12/06/2017 - Bermuda (BDA) - 35th America's Cup 2017 - Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs Finals, Day 3 - © ACEA 2017 / Photo Ricardo Pint

Après une première course abandonnée faute de vent dans le temps imparti et une bonne heure d’attente, la course 7 a pu être à nouveau lancée dans 7-8 nds de vent.
Pour une fois, les kiwis prennent le meilleur départ à l’intérieur malgré les attaques des Suédois. A l’approche de la mark1, les deux bateaux sont bords à bords, Peter Burling loffent les Suédois et l’enroulent en tête avec 4s d’avance. Les Suédois empannent les premiers mais les kiwis restent sur le même bord et profitent d’une meilleure risée. Ils passent la bouée 2 avec 16s d’avance et étaient nettement plus rapides. Ils ne cesseront d’augmenter leur avance jusqu’à franchir la ligne d’arrivée. Dans ces conditions de vent, le bateau des Kiwis était plus rapide que celui d’Artémis typé plus pour la brise. Les Suédois n’ont rien pu tenter face à eux, trop loin dès la première marque.
Team New Zealand remporte les Louis Vuitton Playoffs 5 à 2 et affrontera le Defender Oracle pour le Match de l’America’s Cup. Ils devront remporter 8 courses pour gagner le précieux trophée alors que les Américains devront en gagner 7. Le duel s’annonce serré mais si les Kiwis n’améliorent pas leur tactique au départ, cela va être compliqués pour eux.
Les Suédois auront fait une campagne fantastique au niveau où on les attendait. Ils ont manqué de chances pour avoir les meilleures conditions de vent pour leur bateau. C’était la bête noire des Américains qui doivent être presque soulagés de les voir éliminés.
De son côté le Defender a pu s’entraîner 2 heures seulement par jour selon le protocole et se focaliser sur leur manœuvre avec la difficulté de rester concentré en mode régate. Un leitmotiv rappelé par Philippe Presti dès la fin des Qualifiers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here