15.4 C
Barcelone
mardi 16 avril 2024

America’s Cup. Alinghi et Ineos réceptionnent leurs AC40

A lire aussi

Ludovic Sorlot
Ludovic Sorlothttp://www.cuplegend.com
Rédacteur en chef du magazine CupLegend

Le Challenger suisse Alinghi Red Bull Racing et le challenger INEOS Britannia ont reçu tous les deux leur AC40. Si le bateau servira pour la Youth America’s Cup et Women’s America’s Cup, il sera également un bon bateau d’entrainement pour les équipages en AC75.

Le premier AC40 d’Alinghi Red Bull Racing a été livré fin janvier à la base de l’équipe à Barcelone et baptisé aujourd’hui. Ce deuxième bateau marque le début d’une nouvelle phase d’entraînement en vue de l’America’s Cup 2024.

Plus petit, plus simple, mais tout aussi furtif et impressionnant que l’AC75, le premier AC40 d’Alinghi Red Bull Racing a été baptisé ce jour, par Lourdes Millet, Alinghi Red Bull Racing General Councel. La livraison du bateau, prévue initialement fin 2022, avait été repoussée afin de faire des changements dans la structure suite au chavirage de l’AC40 néo-zélandais et à l’évaluation des dégâts causés. « Cela valait la peine d’attendre un peu plus longtemps pour le recevoir avec les modifications apportées », se réjouit le Boat Captain Diego Torrado. Toujours installé dans sa base temporaire à Port Vell en attendant que la base définitive soit prête cet été, Alinghi Red Bull Racing a aménagé une tente pour accueillir l’AC40 #1.

« Nous sommes excités de naviguer sur notre deuxième bateau. A côté de l’AC75, il ressemble à un jouet, mais avec toute la technologie propre à sa grande sœur ! », ajoute Arnaud Psarofaghis, du Driving Group. Le monocoque monotype de 40 pieds (que chaque équipe de l’America’s Cup doit obligatoirement avoir, selon le protocole), sera le support des pré-régates, ainsi que des Youth et Women’s America’s Cup. Il permettra également à l’équipe de s’entraîner davantage à Barcelone. La réception de cet AC40 One Design marque ainsi le début d’une nouvelle phase d’entraînement, à deux bateaux. Les opérations quotidiennes de mise à l’eau et d’entretien devraient être plus simples que pour l’AC75 et permettre ainsi aux marins de naviguer même lorsque l’AC75 est en maintenance à la base. L’équipe a terre finalise les derniers préparatifs de l’AC40 et les premières navigations devraient avoir lieu ces prochains jours. Le deuxième AC40 d’Alinghi Red Bull Racing arrivera dans le courant de l’année.

Diego Torrado, AC40 Boat Captain : « Nous sommes heureux que les designers Néo-Zélandais aient pu apporter des modifications à la conception de la structure de l’étrave avant que nous le recevions. Nous finalisons l’évaluation du bateau afin de vérifier que les systèmes fonctionnent, les foils, le gréement, l’électronique et tous les éléments avant de sortir naviguer. Comme il s’agit d’un monotype, une fois que nous aurons commencé les entraînements, nous pourrons nous concentrer sur la maintenance plutôt que sur le développement, comme c’est le cas avec l’AC75. »

Arnaud Psarofaghis, Driving Group : « L’AC40 nous permettra de développer nos compétences de navigation, avec une plus grande flexibilité et optimisation du temps. A côté de l’AC75, il ressemble à un jouet ! Nous continuerons à faire des rotations avec les marins à bord, c’est le bateau des pré-régates donc nous devons apprendre à l’utiliser à son potentiel maximum avant la première course. Il est important de prendre la main dessus puisque ce sera également le bateau des Youth et Women’s America’s Cup. Le baptême aujourd’hui marque le début de la deuxième phase de préparation en vue de l’America’s Cup, avec un deuxième bateau. Je me réjouis de hisser les voiles et de tirer les premiers bords ! »

Nils Frei, Head Coach : « Nous sommes excités de le découvrir mais nous priorisons pour l’instant les navigations en AC75. Nous commencerons à naviguer en AC40 en parallèle, les images que nous avons vues de ce bateau en Nouvelle-Zélande sont impressionnantes. Il semble très rapide et nous permettra de nous concentrer sur le travail de l’équipage, le contrôle du vol et le réglage. Nous en saurons plus dans les prochains jours, mais il semble que l’AC40 nous permettra d’avoir de belles journées de navigation avec une logistique de bateau plus simple. »

- Publicité -

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -

Derniers articles