Paul Cayard : Redacteur en chef de Cuplegend, la Coupe a toujours été captivante

Paul Cayard - Rédacteur en chef du n°10 de Cuplegend.
Paul Cayard – Rédacteur en chef du n°10 de Cuplegend.

Depuis 150 ans, l’America’s Cup a captivé et envoûté l’imagination des plus talentueux entrepreneurs de ce monde.

Comme un phare, elle les attire. C’est un mythe ; une histoire riche de 156 ans de courses ; une tradition maintenue par les clubs qui ont détenu cette coupe. Des batailles juridiques absurdes ont été menées à cause d’elle, des règles astucieuses lui ont été attachées, des histoires de riches l’ont poursuivie. Ceux qui l’ont gagnée ont toujours su démontrer une supériorité, quelque chose de spécial et d’unique qui a forcé le respect.

Avec les années, certains détails ont évolué. Aujourd’hui, la technologie est plus avancée qu’en 1851, quand la goélette America, au design révolutionnaire pour son époque, triomphait pour la première fois des 19 yachts anglais. Les équipes sont devenues professionnelles et travailler dans la Coupe constitue pour certains une vraie carrière. La Coupe s’est trouvée immergée dans le monde commercial, devenant une pièce maîtresse du « marketing » dans les sports de voile. Le jeu est complexe, nécessite les meilleurs athlètes, scientifiques, ingénieurs, « marketeurs », avocats, comptables, et beaucoup d’autres. C’est intriguant… et ce n’est pas simple. Concourir pour la Coupe constitue déjà en soi un challenge.

Néanmoins, certaines choses n’ont pas changé… son mystère et sa capacité à séduire et captiver l’imagination des plus grands de ce monde.

Paul Cayard

 

Captivate the imagination…

For over 150 years, the America’s Cup has enchanted and captivated the imagination many of the world’s most successful entrepreneurs. Like a lighthouse, she (the Cup) attracts travelers from afar. She has mystique; 156 years of racing history, the tradition of the clubs who have held her, the absurd fights over her, and the contrivance of the rules be he who holds her, the stories of the rich who have chased her. Those who have won her have always demonstrated superiority, something special and unique, with respect to their time.

Through the years, the details have changed. Today’s technology is certainly more advanced that that of 1851 when the schooner America, a revolutionary design for its day, first triumphed over 19 British yachts. Today, the teams are professionally organized and working in the Cup game is a career for many. The Cup has found herself immersed in today’s commercial word, being used as the centerpiece for “Sports Marketing” in the sport of sailing. The game is complex, involving the best athletes, scientists, marketers, lawyers, accountants, cooks, composite engineers and many others. It is intriguing… not simple. Competing for the Cup is a challenge to say the least.

However, one thing hasn’t changed…her mystique and her ability to lure and captivate the imagination of some of the worlds most successful.

Paul Cayard

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here