Qui est le favori pour la Coupe de l’America ?

0
16/06/2017 - Bermuda (BDA) - 35th America's Cup Bermuda 2017 - 35th America's Cup Match Presented by Louis Vuitton

C’est le grand jour avec le début de l’America’s Cup opposant le meilleur challenger, Team New Zealand au Defender, Oracle. Il y a dans cette finale un air de revanche après la défaite terrible des kiwis qui s’était fait remonter in-extremis par le Defender à San Francisco. Cela avait coûté la place à Dean Barker et c’est tout un pays qui, derrière le charismatique Grant Dalton entend remporter la Coupe, un enjeu national.
Aujourd’hui James Spithill se retrouve face à Peter Burling et des kiwis qui ont leur chance avec un bateau rapide, différent avec son système hydraulique qui marche avec des pédaliers à bord. Pour autant les chances des kiwis de gagner sont pour nous de 40% face à un Defender bien préparé.
Pour la première fois dans la longue histoire de la Coupe, les bateaux du Defender et du Challenger se sont déjà affrontés et c’était il y a à peine quelques semaines. Orcacle s’est imposé 2 à 0. Entre temps, il n’y a eu ou sinon très peu d’améliorations à bord, la priorité étant le perfectionnement des manœuvres, la tactique. Les Playoffs par lesquelles sont passés les kiwis ont été sans doute un très bon entraînement, ce sera pour eux un atout. Lors des deux confrontations en Qualifiers, c’est le Defender qui s’est imposé dans des conditions de vent différentes.
Enfin on notera les prestations de Peter Burling lors des phases de départ, notamment face aux Suédois, qu’il a en grand majorité perdu. Face à un Jimmy Spithill plus agressif, Burling devra se montrer plus incisif au risque de ramasser les bouées à chaque fois.
L’avantage est donc pour nous côté Defender mais on l’a vu sur cette Coupe, il y a de l’incertitude tant les bateaux sont proches. La moindre erreur se paie cash sans compter les shifts de vent important sur le plan d’eau qui peuvent rabattre les cartes.
Une chose est sûr, la planète voile va regarder ce match avec attention. Le résultat déterminera l’avenir de la Coupe. Si les Américains gagnent, la Coupe resterait aux Bermudes. Si les Kiwis gagnent, elle reviendrait à Auckland avec également Luna Rossa et Alinghi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here