La victoire finale se joue demain

19/11/2016 - Fukuoka (JPN) - 35th America's Cup Bermuda 2017 - Louis Vuitton America's Cup World Series Fukuoka - Racing Day 1

Ils ont foilé en baie de Hakata à Fukoka au Japon. Groupama Team France n’a pas brillé cette première journée. Ben Ainslie lui, conforte son avance au classement mais rien n’est joué. Il faut attendre le super sunday pour savoir qui remportera les ACWS et 2 précieux points pour les Qualifiers.

Ben Ainslie et son équipe se rapprochent de la victoire mais les Américains restent en embuscade comme les kiwis. Trois courses ont pu être courues dans un vent forcissant permettant de voler. Les Anglais ont eu de la réussite. Les Japonnais qui jouent à domicile ont remporté la deuxième manche. La journée de demain va mettre une sérieuse pression sur les Anglais.

Si Groupama Team France a montré une belle maitrise au niveau de la tactique, les lancements ont été plus difficiles avec deux départs manqués sur les trois. En revanche, l’équipe tricolore a nettement progressé sur les phases de portant en vol. A l’issue de cette première journée de confrontations dans les eaux japonaises, le défi français pointe à la sixième place au classement général des LVACS Fukuoka, juste derrière le local de l’étape, Soft Bank Team Japan ; et ce, après trois courses où l’équipe menée par Franck Cammas termine à deux reprises sixième, puis quatrième.

Les anglais de Land Rover Bar tiennent la tête du classement avec un point d’avance sur le Defender Oracle Team USA.

[COURSE 1] Une première régate à rebondissements ! A croire que l’équipage avait hâte de régater puisqu’il passe la ligne avec une seconde d’avance écopant ainsi d’une pénalité. Grâce à de bons choix tactiques, Franck et l’équipe Groupama Team France remontent et rattrapent le paquet pour passer 4ème à la 2ème marque. Un manque de vitesse à l’approche de la 5ème et de la 6ème marque tue tous les efforts des cinq marins qui franchissent la ligne salvatrice derniers.

[COURSE 2] Encore une belle bataille qui ne paye pas. Après un départ lancé, le barreur Français pousse un peu trop loin les Suédois vers la limite du plan d’eau, recevant une pénalité de la part des arbitres. Pour autant, la régate est loin d’être finie ! Avec 13 noeuds de vent, les AC 45 volent dans la baie de Hakata. Les croisements s’enchaînent. Au dernier croisement, l’équipe est bâbord amure et doit donc laisser passer Land Rover BAR et Emirates Team New Zealand. Résultat : les frenchies terminent 6ème.

[COURSE 3] Une très belle régate pour conclure cette première journée des Louis Vuitton America’s Cup World Series Fukuoka. La course n’avait pourtant pas commencé au mieux pour les Français qui manquaient de vitesse sur le premier bord. Mais de bons choix tactiques et une vélocité retrouvée sur le reste du parcours ont permis à l’équipe tricolore de conserver sa 4ème place jusqu’à la ligne d’arrivée. La 3ème place n’est pas passée loin s’il n’y avait pas eu cette ultime pénalité sur Emirates Team New Zealand à la dernière marque…

Ils ont dit :

Franck Cammas, skipper Groupama Team France : « C’était intéressant surtout à partir du moment où le vent est rentré. Et particulièrement sur la dernière manche car on a volé sur foc seul et ça faisait très longtemps que ça ne nous était pas arrivé ! C’était intéressant également tactiquement car le vent était oscillant. Il y avait pas mal de possibilité de revenir ou de perdre ! On a perdu pas mal de places sur le dernier passage avant l’arrivée, sur la dernière marque. C’est assez frustrant ! On aurait pu faire mieux en terme comptable ! Cependant, on est content car, avec Groupama Team France, nous étions à l’aise au portant sur les vitesses en vol !En revanche, un départ sur trois réussi, ce n’est clairement pas suffisant !!! A bord aujourd’hui, ça a été un peu le rush car il nous était difficile d’anticiper les manœuvres. Nous avons été confronté à des situations qui nous demandaient de nous adapter. Il faut être capable aussi d’improviser sur ce type de régates. »

Arnaud Jarlegan, régleur de voile d’avant : « Le plan d’eau est assez plat et proche de la ville avec de grands immeubles tout autour. Le vent sur cette première journée était compris entre 7 et 12 nœuds. Sur les deux premières manches, nous étions mieux placés que nos adversaires mais nous avons commis quelques erreurs qui coutent cher. Cependant, nous étions dans le match, notamment sur les phases de vol, avec une belle maitrise de la vitesse. Nous devons faire quelques ajustements sur notre organisation à bord afin de ne pas nous précipiter et bien manœuvrer. Reste demain avec un vent assez faible a priori ; notre objectif reste toujours d’être sur le podium. »

15128902_1526364640723297_4808257895368084166_o

15123421_1526364754056619_8104218042969821314_o

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here