En direct des Bermudes : Semaine de maintenance

0

A près de 40 jours du coup d’envoi des premières Louis Vuitton America’s Cup World Series qui se disputeront à Portsmouth, dans le sud de l’Angleterre, les préparatifs s’intensifient pour les 6 équipes en lice. Ces régates inaugurales auront lieu à bord des AC45 – utilisés lors de l’édition précédente et désormais équipés de foils.

Ici aux Bermudes, pour les deux teams installés à la base maritime de Dockyard, la semaine a été studieuse autant à terre que sur le sublime plan d’eau turquoise du Great Sound.

Cette semaine, ORACLE TEAM USA, l’actuel Defender, n’aura pas navigué en AC45S. A terre, les Américains en ont profité pour analyser de nombreuses données collectées sur l’eau, parfaire leur condition physique et pour foiler sur différents supports sous l’œil de leur coach français Philippe Presti.

 

11101642_843056579064723_8770456266620387513_o
Après une session de gym tôt le matin, debrief de l’équipe pour discuter technique et équipement après avoir collecté une tonne de données les jours précdents. Si le temps le permet certains iront foiler sur Moth ou Flying Phantom avec coach Presti. En dessous, en vidéo, la journée type du régleur Joey Newton.


De son côté, ARTEMIS RACING poursuit la mise en place de sa base et sa découverte de la zone de course. Loïck Peyron (lire son interview), était de passage sur l’île la semaine dernière, il sera régulièrement de retour tous les mois pour superviser l’équipe.

Mercredi, les locaux de l’étape inaugurale, BEN AINSLIE RACING, ont reçu un chaleureux message d’encouragements du Premier Ministre britannique, David Cameron. La pression est forte pour Ben Ainslie et ses hommes qui régateront à domicile devant leur public. De plus, ils ont fait le choix de continuer à s’entraîner en AC45 classique afin de marquer des points en vue de la finale de 2017 tandis leurs adversaires ont opté pour la version turbo, boostée du catamaran à foils pour se familiariser avec les futurs AC48.

SOFTBANK TEAM JAPAN, dont le nouveau Directeur sportif a été confirmé cette semaine, embarquera l’ultra talentueux et médaillé olympique Chris Draper en tant que régleur. Egalement britannique et expert du Solent, il avait créé la surprise avec son jeune équipage de Team Korea en 2011 lors des ACWS à Plymouth. Nul doute que Dean Barker, fraîchement nommé Directeur Général du défi japonais, aura une revanche à prendre sur les Néo-zélandais suite à son départ forcé…

Quant à TEAM FRANCE, après plusieurs sorties tests en AC45 dont le Tour de Belle-île début mai, l’équipe tricolore espère toujours boucler son budget pour 2017. Leur participation est pour l’instant garantie pour les trois premières ACWS de 2015 (Portsmouth, Göteborg et les Bermudes). On croise les doigts pour une bonne nouvelle ! En attendant, cette semaine, le skipper Franck Cammas affûte ses armes en Nacra 17 à Weymouth tout comme Nathan Outerridge en 49er, son homologue du défi suédois.

Enfin, EMIRATES TEAM NEW ZEALAND, a cette semaine été confronté au départ de son architecte principal, Nick Holroyd ainsi que de plusieurs équipiers. Ce dernier emporte avec lui les secrets de presque vingt ans de collaboration avec le syndicat néo-zélandais. Depuis le limogeage de leur ex-skipper Dean Barker, la démission de leur Président, les Kiwis naviguent en eaux troubles. Mais ces affaires ne semblent pas affecter les résultats de l’équipage, désormais barré par le jeune Peter Burling et/ou Glenn Ashby, qui évolue brillamment sur d’autres circuits de régates européens.

Petite info locale… Lorsque les paquebots de croisière ne bloquent pas la vue, une webcam des autorités portuaires des Bermudes permet d’apercevoir le Great Sound ainsi que la base maritime de Dockyard. http://www.portbermudawebcam.com/

Chloe Daycard

Rendez-vous chaque vendredi midi pour retrouver la chronique hebdomadaire de Chloé : « En Direct des Bermudes » pour Cuplegend

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here