Groupama Team France rassure à Oman

Quatrième à Oman, les français ont montré sur la journée de dimanche beaucoup de choses positives. Ils remportent la dernière manche devant Oracle. BAR remporte l’ACWS à OMAN.

Bravo. Les français ont réalisé un super ACWS à Oman avec une très belle journée dimanche. Ils terminent 4ème et ont montré beaucoup de choses positives. La journée de dimanche a été plus intense que la veille avec des conditions météos légèrement plus fortes (7-9 noeuds) où on a senti les français libérés. Ils terminent deuxième et premier des deux dernières manches.
Un très bon résultat qui donne une nouvelle dynamique à l’équipe. Le travail paie et c’est la bonne nouvelle pour l’équipe et les supporters. Tout le monde voulait des résultats concrets pour y croire davantage.

Ce sont la deuxième et troisième course du dimanche qui seront à retenir et à garder en mémoire sur la capacité du défi français. Bien se positionner et faire un bon départ et ne pas regarder en arrière. Groupama Team France a bien géré la pression et la tactique. Après une première manche ratée, l’équipe a su rapidement se re-concentrer et se libérer. Dans le sillage d’Oracle, ils n’ont rien lâchés et ont fait jeux égal conservant une vitesse identique même si les bateaux ne volaient pas.  Ils terminent deuxième. La manche suivante, c’est le scénario presque à l’identique qui se rejoue. Groupama est deuxième derrière Oracle après un bon départ et sous la pression des kiwis. On retiendra l’initiative tactique à bord dès le passage de la première bouée. Un choix crânement assuré qui permettra de forger la victoire sur cette manche face à Jimmy Spithill. Ce n’est pas rien. Les français n’ont pas failli.

« On avait une grosse envie face aux meilleures équipes au monde. On a progressé cet hiver en travaillant dur mais on ne savait pas si ce serait suffisant. On en sait aujourd’hui davantage en ayant battu les Japonais et les Suédois et faisant quasiment jeu égal avec les Néo-Zélandais. C’est une vraie satisfaction pour l’équipe, ça renforce notre confiance. Ca me fait aussi plaisir pour l’ensemble des partenaires qui nous font confiance» 

déclarait Franck Cammas qui, après trois mois d’arrêt, reprendra dès lundi la barre de l’AC45 en entrainement à Oman la semaine prochaine.

A peine débarqué du bateau, le barreur Adam Minoprio confiait :

« On a alterné le bon et le moins bon ce week-end. Mais c’est vrai que cette dernière journée a été plutôt réussie avec une place de deuxième et une jolie victoire dans la dernière manche. On a encore du travail mais c’est très important de voir que l’on sait gagner. Quand on l’a fait une fois, on peut recommencer. Sans quelques erreurs sur des départs, on avait notre place sur le podium ».

 Tacticien arrivé dans l’équipe en fin de saison dernière, Thomas Le Breton n’a pas failli à son poste :

« Notre mauvaise performance sur la première manche nous a poussés à nous remobiliser pour les deux autres courses. Finir sur une victoire, c’est bon pour le moral de l’équipe. D’autant plus que l’on passe Oracle proprement, c’est-à-dire en vitesse pure. C’est un bon signe pour la suite. Il y a quelques mois, Groupama Team France était à l’arrière de la flotte, maintenant, on est dans le paquet et on sait qu’on peut jouer avec les meilleurs. Si l’on regarde les résultats, on est forcement un peu frustrés de ne pas accrocher le podium qui n’est qu’à 2 points. Mais au final, on retient surtout notre progression ; la troisième place, ce sera pour la prochaine fois ».

Une suite qui se déroulera à New York les 7 et 8 mai pour la seconde épreuve de l’année. Avec, d’ici là, de nouvelles journées d’entraînements en Bretagne pour toujours progresser et arriver plus forts en terres américaines.

On retiendra sur cet ACWS la victoire de BAR et le talent de Ben Ainslie qui a été incroyable. L’image de la journée c’est l’équipier d’Artémis qui est tombé à l’eau après avoir touché la bouée. Décidément les Suédois sont capables du meilleur comme du pire. AU Classement final, les kiwis sont toujours en tête devant Oracle et BAR. Groupama, dernier reprend des points à Artémis et à Team Japan.

CcTKO39XIAA5Gbm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here