Artemis Racing s’impose à Chicago, journée frustrante pour Groupama

11/06/16 - Chicago (USA) - 35th America's Cup Bermuda 2017 - Louis Vuitton America's Cup World Series Chicago - Racing Day 1

‘Windy city’ aura été à la hauteur de sa réputation aujourd’hui lors du ‘Super Sunday’ des LVACWS à Chicago avec des conditions météo idéales sur le Lac Michigan. Les six AC45 engagés dans cette troisième épreuve de l’année du circuit ont assuré du grand spectacle en foilant devant plus de 200 000 spectateurs venus au cours du week-end et près de 1000 bateaux, un record d’affluence selon les organisateurs.
Artemis Racing, le défi suédois remporte cette épreuve disputée pour la premiere fois sur un lac, en 165 d’existence du plus vieux trophée sportif et international au monde. Les très belles – et surtout régulières – performances du team nordique, dont font partie les Français Loïck Peyron, Julien Cressant et Michel Kermarec, auront eu raison de celles de Ben Ainslie Racing et de SoftBank Team Japan à leurs côtés sur le podium. Aujourd’hui comme chaque dimanche du circuit, tous les points cumulés comptaient doubles et ainsi que pour la finale de 2017 aux Bermudes qui se jouera dans un an exactement.

Lors de la première course du jour, les britanniques de Ben Ainslie Racing ont été tout simplement intouchables et impériaux du départ à l’arrivée.
Durant la seconde manche, les Français de Groupama prennent un superbe départ en tête mais Franck Cammas et ses hommes se font rapidement rattraper par Artemis Racing qui franchira la ligne en tête. L’équipage tricolore termine avant-dernier au nez des Japonais. Ce sera malheureusement leur meilleur résultat d’une journée à oublier pour le Team France et qui devra rapidement apprendre de ses erreurs.
Enfin, au cours de l’ultime match, l’équipe nippone de SoftBank Team Japan a tiré son épingle du jeu grâce à une série de pénalités imposées à trois équipes navigant hors zone de course (Groupama Team France, Oracle Team USA et Ben Ainslie Racing).

Emirates Team New Zealand termine quatrième de l’épreuve mais maintient toujours sa place de leader au classement général de l’épreuve. Enfin, le Defender n’aura pas brillé lors de la deuxième étape américaine du circuit. Leur chavirage de vendredi lors de la course de réserve comptabilisée hier pour cause d’absence de vent et une contre-performance aujourd’hui les classe avant-derniers devant Groupama Team France qui aura souffert d’un certain déficit de compétitivité et de choix tactiques surprenants.
Le circuit des LVACWS s’envole désormais vers l’Europe ! Rendez-vous la fin du mois prochain pour l’étape anglaise à Portsmouth les 23 & 24 juillet puis à Toulon les 10 & 11 septembre.

Résultats des Louis Vuitton America’s Cup World Series à Chicago :
(Points cumulés par course – total des points)
1 Artemis Racing – 9, 18, 20, 14 – 61
2 Land Rover BAR – 6, 20, 14, 18 – 58
3 SoftBank Team Japan – 10, 16, 10, 20 – 56
4 Emirates Team New Zealand – 7, 12, 16, 16 – 51
5 ORACLE TEAM USA – 5, 14, 18, 12 – 49
6 Groupama Team France – 8, 10, 12, 10 – 40

Classement général des Louis Vuitton America’s Cup World Series :
1 Emirates Team New Zealand – 295 points
2 Land Rover BAR – 285 points
3 ORACLE TEAM USA – 285 points
4 Artemis Racing – 262 points
5 SoftBank Team Japan – 259 points
6 Groupama Team France – 234 points

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here